Migrer un site WordPress avec WP Migrate ~ Le guide ultime

Photo de profil de Cédric Chevillard

Besoin d’un conseil pour votre site internet ?

Expert Elementor

En tant qu'expert en Elementor, je propose mon aide pour optimiser la conception, la personnalisation et la performance de votre site web avec ce plugin.

Migrer un site WordPress peut sembler une tâche ardue, mais il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez envisager cette opération. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes :

  • Changer d’hébergeur : Bénéficier de meilleures performances ou d’un service client supérieur.
  • Améliorer la sécurité : Passer à un hébergement plus sécurisé pour protéger vos données.
  • Rationaliser les coûts : Trouver une solution d’hébergement plus économique.
  • Changer le nom de domaine de votre site : Modifier l’adresse de votre site pour des raisons, de refonte, de rebranding ou de stratégie SEO.
  • Migrer un site local en ligne : Après avoir créé votre site internet en local vous souhaitez le mettre en ligne pour le rendre accessible au public.

Quel que soit votre motif, la migration de votre site WordPress doit être effectuée avec soin pour éviter toute perte de données ou interruption de service.

Dans cet article, je vous présenterai un guide complet en 7 étapes pour migrer votre site WordPress en toute sécurité et sans stress.

Grâce à des explications claires et des conseils pratiques, vous serez en mesure de transférer votre site avec confiance.

Récupération des fichiers de votre site WordPress

Le but de cette étape est de pouvoir récupérer les fichiers de votre site WordPress afin de pouvoir les transférer vers le nouvel emplacement de votre choix.

Pour ce faire, plusieurs méthodes s’offrent à vous : utiliser l’extension WordPress File Manager, le logiciel externe FileZilla ou le cPanel de votre hébergeur actuel.

Les fichiers que vous devrez récupérer incluent le dossier wp-content (contenant vos thèmes, plugins, et fichiers médias), le dossier wp-admin, le dossier wp-include ainsi que les fichiers .php (comme wp-config.php) et le .htaccess.

Note : Le temps de téléchargement peut varier en fonction de la taille de votre site. Les sites volumineux peuvent prendre plusieurs heures à être entièrement téléchargés.

Bien sûr, voici la phrase reformulée :

Note 2 : Si cette tâche vous semble trop complexe, vous pouvez faire appel à un webmaster WordPress pour lui déléguer cette tâche et qu’il s’en charge pour vous.

Récupérer vos fichiers avec l’extension WordPress File Manager

  1. Installation de l’extension :
    Tout d’abord, connectez-vous à votre tableau de bord WordPress. Allez dans « Extensions » puis « Ajouter ». Recherchez « File Manager » et installez l’extension.
  2. Accès à File Manager :
    Une fois l’installation terminée, allez dans la section « Gestionnaire de fichiers WP » depuis votre administration WordPress.
  3. Téléchargement des fichiers :
    Vous verrez une interface similaire à un gestionnaire de fichiers classique. Naviguez jusqu’au dossier racine de votre site (généralement le dossier « public_html » ou « www »). Sélectionnez tous les fichiers et dossiers nécessaires, puis cliquez sur l’option « create archive » puis sélectionnez le dossier zip créé et cliquez sur l’option « download » pour le sauvegarder sur votre ordinateur.
Interface du gestionnaire de fichiers WP depuis l'extension WordPress File Manager
Gestionnaire de fichiers WP depuis l’extension WordPress File Manager.

L’utilisation de cette extension est simple et pratique, surtout pour ceux qui préfèrent ne pas quitter l’interface WordPress.

Récupérer vos fichiers avec Filezila

FileZilla est un logiciel FTP gratuit et populaire qui permet de transférer des fichiers entre votre ordinateur et le serveur web.

  1. Télécharger et installer FileZilla :
    Rendez-vous sur le site officiel de FileZilla, téléchargez et installez le logiciel.
  2. Connexion au serveur :
    Ouvrez FileZilla et entrez les informations FTP de votre site. Ces informations incluent le nom d’hôte (généralement fourni par votre hébergeur), votre nom d’utilisateur FTP, votre mot de passe et le port (généralement 22 pour SFTP).
  3. Transfert des fichiers :
    Une fois connecté, vous verrez les fichiers de votre site sur le côté droit de l’interface (similaire à l’interface de l’extension File Manager). Naviguez jusqu’à la racine de votre site (généralement le dossier « public_html » ou « www »). Sélectionnez tous les fichiers et dossiers nécessaires et glissez-les dans un dossier sur votre ordinateur, situé à gauche de l’interface.
Interface de Filezila pour ajouter une connexion SFTP
Filezila, ajout d’une connexion SFTP.
Interface de Filezila avec l'espace local sur le pc et l'espace serveur où est stocké le site WordPress à migrer
Interface de Filezila pour récupérer les fichiers et les mettre sur son ordinateur.

Récupérer vos fichiers avec le cPanel de votre hébergeur actuel

  1. Accès au cPanel :
    Connectez-vous au cPanel de votre hébergeur. Vous trouverez généralement un lien vers le cPanel dans l’interface de votre compte d’hébergement.
  2. Gestionnaire de fichiers :
    Une fois dans le cPanel, cherchez l’option « Gestionnaire de fichiers » et ouvrez-la.
  3. Téléchargement des fichiers :
    Naviguez jusqu’au dossier racine de votre site (généralement « public_html » ou « www »). Sélectionnez tous les fichiers et dossiers nécessaires, puis utilisez l’option de compression pour créer une archive (fichier ZIP). Téléchargez cette archive sur votre ordinateur.
Interface du gestionnaire de fichiers de l'hébergeur O2Switch
Gestionnaire de fichiers de l’hébergeur O2Switch

L’utilisation du cPanel est une méthode directe et fiable, souvent recommandée pour ceux qui préfèrent une solution intégrée fournie par leur hébergeur.

En utilisant l’une de ces trois méthodes, vous pourrez récupérer efficacement les fichiers de votre site WordPress et les préparer pour la prochaine étape de la migration.

C’est trop complexe… Besoin d’un coup de main ?

Exporter la base de données avec WP Migrate

Exporter la base de données de votre site WordPress est une étape cruciale lors de la migration.

Mais avant cela, je vous conseille de nettoyer votre base de données, par exemple en supprimant les options transitoires expirées sur votre site WordPress.

Rappel : La base de données contient toutes vos publications, pages, articles, paramètres de site, et bien plus encore.

Pour simplifier ce processus, vous pouvez utiliser l’extension WP Migrate.

Voici comment procéder :

  1. Installation de l’extension WP Migrate :
    • Connectez-vous à votre tableau de bord WordPress.
    • Allez dans « Extensions » puis « Ajouter ».
    • Recherchez « WP Migrate » et installez l’extension. Une fois l’installation terminée, activez-la.
  2. Configuration de WP Migrate :
    • Une fois activée, allez dans « Outils » puis « WP Migrate ».
    • Allez dans l’onglet « Migrate ». Sélectionnez « Export ».
  3. Préparation à l’exportation :
    • Vous pouvez personnaliser les options d’exportation selon vos besoins. Par exemple, vous pouvez choisir d’exporter uniquement certaines tables de la base de données ou d’exclure certains types de contenu.
    • Pour une migration complète, il est recommandé de laisser les paramètres par défaut, ce qui exportera l’intégralité de votre base de données.
    • Changez le nom de domaine si besoin et le futur dossier de destination. (cf image d’après)
  4. Lancer l’exportation :
    • Cliquez sur « Export » (Exporter la base de données).
    • WP Migrate va générer une archive Gzip contenant toute la base de données de votre site WordPress.
    • Téléchargez ce fichier sur votre ordinateur. Ce fichier sera essentiel pour la réimportation de vos données dans la nouvelle base de données sur votre nouveau serveur.
  5. Vérification des données :
    Une fois le fichier SQL téléchargé, il est conseillé de l’ouvrir avec un éditeur de texte pour vérifier que toutes les données sont présentes. Cela permet de s’assurer qu’aucune information cruciale n’est manquante.
Interface de l'extension WordPress WP Migrate pour exporter la base de données lors de la migration d'un site WordPress
Interface de WP Migrate pour exporter la base de données.

En utilisant WP Migrate, vous simplifiez le processus d’exportation de votre base de données WordPress.

Cette extension est conçue pour rendre ce processus aussi fluide que possible, même pour ceux qui ne sont pas experts en technologie.

L’exportation de la base de données est désormais complète, et vous êtes prêt à passer à l’étape suivante de la migration.

Créer votre nouvelle base de données

Une fois que vous avez exporté la base de données de votre site WordPress, l’étape suivante consiste à créer une nouvelle base de données sur votre nouveau serveur.

Cette base de données accueillera les données exportées de votre site actuel. Voici comment procéder :

  1. Accès au cPanel de votre nouveau serveur :
    Connectez-vous au cPanel de votre nouvel hébergeur. Vous devriez avoir reçu les informations de connexion lors de votre inscription.
  2. Accéder à « Bases de données MySQL » :
    Dans le tableau de bord du cPanel, cherchez la section « Bases de données » et cliquez sur « Bases de données MySQL ». C’est ici que vous allez créer une nouvelle base de données pour votre site WordPress.
  3. Créer une nouvelle base de données :
    • Dans la section « Créer une nouvelle base de données », entrez un nom pour votre nouvelle base de données. Il est recommandé d’utiliser un nom clair et identifiable, par exemple, mon_site.
    • Cliquez sur « Créer une base de données ». Votre nouvelle base de données est maintenant créée.
  4. Créer un utilisateur MySQL :
    • Vous devez maintenant créer un utilisateur qui aura accès à cette base de données. Dans la section « Ajouter un nouvel utilisateur », entrez un nom d’utilisateur et un mot de passe sécurisé.
    • Cliquez sur « Créer un utilisateur ». Notez bien le nom d’utilisateur et le mot de passe, car vous en aurez besoin plus tard pour la configuration de WordPress.
  5. Assigner l’utilisateur à la base de données :
    • Dans la section « Ajouter un utilisateur à une base de données », sélectionnez l’utilisateur que vous venez de créer dans le menu déroulant « Utilisateur ».
    • Sélectionnez la base de données que vous venez de créer dans le menu déroulant « Base de données ».
    • Cliquez sur « Ajouter ». Sur l’écran suivant, cochez « TOUS LES PRIVILÈGES » pour donner à cet utilisateur tous les droits sur la base de données.
    • Cliquez sur « Apporter des modifications » pour enregistrer ces paramètres.
  6. Configurer les paramètres de la base de données :
    Vous devriez maintenant voir votre nouvelle base de données listée avec l’utilisateur assigné. Notez bien le nom de la base de données, le nom d’utilisateur, et le mot de passe, car ces informations seront nécessaires pour configurer le fichier wp-config.php de votre site WordPress après la migration.

Je vous propose un exemple concret en image pour créer une base de données sur l’hébergement O2Switch.

Interface générale du cpanel de O2Switch avec la fonctionnalité "Base de données MySQL" entouré par un rectangle bleu
O2Switch – Accès aux bases de données MySQL.
interface de la partie Bases de données MySQL d'O2Switch avec un focus de la sous partie "Créer une base de données"
O2Switch – Création de la base de données MySQL.
interface de la partie Bases de données MySQL d'O2Switch avec un focus de la sous partie "Ajouter un nouvel utilisateur"
O2Switch – Création d’un utilisateur MySQL.
interface de la partie Bases de données MySQL d'O2Switch avec un focus de la sous partie "Ajouter un utilisateur à la base de données"
O2Switch – Assignation de l’utilisateur créé à la base de données créée.
interface de la partie Bases de données MySQL d'O2Switch avec un focus de la sous partie "Gérer les privilèges des utilisateurs"
O2Switch – Ajout des privilèges pour l’utilisateur créé sur la base de données créée.

En suivant ces étapes, vous aurez créé une nouvelle base de données prête à accueillir les données de votre site WordPress.

Cette nouvelle base de données est essentielle pour que votre site fonctionne correctement sur le nouveau serveur.

Importer votre base de données générée par WP Migrate

Après avoir créé votre nouvelle base de données, l’étape suivante consiste à y importer la base de données que vous avez exportée avec WP Migrate.

Voici comment procéder :

  1. Accéder à phpMyAdmin :
    • Connectez-vous au cPanel de votre nouveau serveur.
    • Dans la section « Bases de données », cliquez sur « phpMyAdmin ». Cet outil vous permettra de gérer vos bases de données MySQL et d’importer votre fichier SQL.
  2. Sélectionner la base de données :
    • Une fois dans phpMyAdmin, vous verrez une liste de bases de données sur le côté gauche. Cliquez sur la base de données que vous avez créée lors de l’étape précédente (par exemple, mon_site).
  3. Importer le fichier SQL :
    • Après avoir sélectionné la base de données, cliquez sur l’onglet « Import » en haut de la page.
    • Dans la section « Fichier à importer », cliquez sur « Choisir un fichier » et sélectionnez le fichier SQL que vous avez exporté avec WP Migrate.
  4. Démarrer l’importation :
    • Cliquez sur le bouton « Importer » en bas de la page pour démarrer l’importation.
    • phpMyAdmin va maintenant importer le fichier SQL dans la base de données. Le temps que cela prend dépendra de la taille de votre base de données. Pour les grandes bases de données, cela peut prendre plusieurs minutes.
  5. Vérifier l’importation :
    • Une fois l’importation terminée, phpMyAdmin affichera un message de succès. Vous devriez maintenant voir toutes les tables de votre base de données dans la liste.
    • Vérifiez rapidement les tables pour vous assurer que toutes les données ont été importées correctement.

Les étapes sur O2Switch en images :

Interface générale du cpanel de O2Switch avec la fonctionnalité "phpMyAdmin" entouré par un rectangle bleu
O2Switch – Accès à phpMyAdmin.
Interface de phpMyAdmin avec la nouvelle base de données et dans la fonctionnalité "Importer" pour importer le fichier zip de sa base de données.
O2Switch – phpMyAdmin, importation de l’archive.
Interface de phpMyAdmin après avoir importé la base de données.
O2Switch – phpMyAdmin, résultat après l’importation de la base de données.

Mettre à jour le fichier wp-config.php de votre WordPress

Le fichier wp-config.php est crucial pour le fonctionnement de votre site WordPress.

Il contient les informations de connexion à votre base de données ainsi que d’autres paramètres essentiels.

Après avoir importé votre base de données, vous devez mettre à jour ce fichier pour que votre site puisse se connecter à la nouvelle base de données sur le nouveau serveur.

Voici comment procéder :

  1. Localiser le fichier wp-config.php :
    Le fichier wp-config.php se trouve à la racine de votre installation WordPress.
  2. Ouvrir le fichier wp-config.php :
    Utilisez un éditeur de texte simple comme Notepad (Windows) ou TextEdit (Mac), ou un éditeur de code comme VS Code ou Sublime Text, pour ouvrir le fichier wp-config.php.
  3. Modifier les informations de la base de données :
    • Dans le fichier wp-config.php, vous trouverez des lignes de code définissant les paramètres de connexion à la base de données. Ces lignes ressemblent à ceci :

      define('DB_NAME', 'nom_bd');
      define('DB_USER', 'nom_utilisateur');
      define('DB_PASSWORD', 'mdp_bd');
      define('DB_HOST', 'localhost');
    • Remplacez 'nom_bd', 'nom_utilisateur', et 'mdp_bd' par les informations correspondant à votre nouvelle base de données. Le paramètre 'DB_HOST' est généralement 'localhost', mais vérifiez auprès de votre hébergeur.
  4. Enregistrer les modifications :
    Une fois que vous avez mis à jour les informations de la base de données, enregistrez le fichier et fermez l’éditeur de texte.

En mettant à jour correctement le fichier wp-config.php, vous établissez une connexion solide entre votre site WordPress et votre nouvelle base de données. Cela assure le bon fonctionnement de votre site sur le nouveau serveur.

Pour simplifier cette modification, je vous propose de saisir directement vos informations dans le texte ci-dessous, puis de le copier pour remplacer l’existant par votre nouveau code :

	define('DB_NAME', 'nom_de_votre_base_de_donnees');
	define('DB_USER', 'nom_utilisateur_de_votre_base_de_donnees');
	define('DB_PASSWORD', 'mot_de_passe_de_votre_base_de_donnees');
	define('DB_HOST', 'localhost');

Vous êtes maintenant prêt à transférer vos fichiers WordPress vers le serveur de destination.

Transférer vos fichiers par FTP vers le serveur de destination

Après avoir récupéré les fichiers de votre site WordPress et mis à jour le fichier wp-config.php, l’étape suivante consiste à transférer ces fichiers vers le serveur de destination.

Vous avez deux possibilités pour transférer vos fichiers vers le nouveau serveur :

  1. Utiliser un logiciel FTP comme FileZilla.
  2. Utiliser le cPanel de votre nouveau serveur.

Notez que vous ne pouvez plus utiliser l’extension WordPress File Manager pour cette étape, car elle fonctionne uniquement dans l’environnement WordPress existant. Vous devrez utiliser une méthode externe pour transférer vos fichiers.

Vous pouvez vous baser sur ce que nous avons vu dans la partie « Récupération des fichiers de votre site WordPress« , car le processus est similaire. La seule différence ici est que vous allez envoyer les fichiers depuis votre PC vers votre hébergeur, donc dans le sens inverse.

Un problème suite à la migration ? Erreur de connexion à la base de données, erreur WordPress…

Les ajustements éventuels

Normalement, à ce moment-là, votre nouveau site WordPress a été migré et est opérationnel.

Cependant, il peut y avoir des ajustements à faire pour s’assurer que tout fonctionne parfaitement et pour optimiser votre site. Voici quelques étapes supplémentaires à considérer :

  1. Se reconnecter à vos extensions payantes et votre thème payant :
    Si vous utilisez des extensions ou des thèmes payants, vous devrez peut-être vous reconnecter à vos comptes pour réactiver ces fonctionnalités. Accédez à la page de configuration de chaque extension ou thème et entrez vos informations de licence.
  2. Vider le cache des extensions :
    Si vous utilisez des extensions de mise en cache comme WP Super Cache ou W3 Total Cache, il est essentiel de vider le cache pour vous assurer que les anciennes données ne causent pas de conflits. Allez dans les paramètres de l’extension et trouvez l’option pour vider ou purger le cache.
  3. Nettoyer les paramètres de WP Rocket :
    WP Rocket est une extension de mise en cache populaire qui peut nécessiter un nettoyage après la migration. Accédez aux paramètres de WP Rocket et utilisez les options disponibles pour vider le cache, optimiser les fichiers CSS et JavaScript, et reconstruire les fichiers de cache.
  4. Mettre à jour les paramètres de votre extension de sécurité :
    Si vous utilisez une extension de sécurité comme Wordfence ou Sucuri, il est recommandé de vérifier et mettre à jour les paramètres. Cela inclut la reconfiguration des scans de sécurité, des alertes par e-mail, et des règles de pare-feu pour s’assurer qu’ils sont adaptés à votre nouvel environnement d’hébergement.
  5. Vérifier les permaliens :
    Accédez aux paramètres des permaliens dans votre tableau de bord WordPress (Réglages > Permaliens) et cliquez sur « Enregistrer les modifications » sans rien changer. Cela rafraîchira les règles de réécriture et s’assurera que toutes les URL fonctionnent correctement.
  6. Tester les fonctionnalités du site :
    Parcourez votre site comme un utilisateur ordinaire et testez toutes les fonctionnalités essentielles, comme les formulaires de contact, les paniers d’achat (si vous utilisez WooCommerce), les liens internes et externes, et les intégrations tierces.
  7. Vérifier les fichiers de configuration du serveur :
    Si vous avez des configurations spécifiques dans des fichiers comme .htaccess (pour les serveurs Apache) ou nginx.conf (pour les serveurs Nginx), assurez-vous que ces fichiers ont été correctement transférés et adaptés à votre nouvel environnement d’hébergement.
  8. Assurer la compatibilité SSL :
    Si votre nouveau serveur utilise SSL, vérifiez que votre certificat SSL est correctement installé et que votre site est accessible via HTTPS. Vous pouvez utiliser des extensions comme Really Simple SSL pour faciliter la transition vers HTTPS.
  9. Vérifier les sauvegardes automatiques :
    Assurez-vous que votre solution de sauvegarde est correctement configurée sur le nouveau serveur. Si vous utilisez une extension de sauvegarde, vérifiez qu’elle fonctionne correctement et qu’elle a les permissions nécessaires pour accéder aux fichiers et à la base de données.

En effectuant ces ajustements, vous vous assurez que votre site WordPress migré fonctionne de manière optimale et est sécurisé.

Pourquoi choisir WP Migrate pour migrer un site WordPress ?

Migrer un site WordPress peut être une tâche complexe et stressante, surtout si vous n’êtes pas un expert technique. Cependant, l’utilisation de WP Migrate va simplifier grandement ce processus.

Voici plusieurs raisons pour lesquelles WP Migrate est un excellent choix pour migrer votre site WordPress :

  1. Facilité d’utilisation :
    WP Migrate est conçu pour être convivial, même pour ceux qui n’ont pas de compétences techniques avancées. Son interface intuitive guide les utilisateurs à travers chaque étape du processus de migration, réduisant ainsi les risques d’erreurs.
  2. Exportation complète de la base de données :
    Avec WP Migrate, vous pouvez exporter l’intégralité de votre base de données WordPress en quelques clics. Cela inclut toutes vos publications, pages, commentaires, paramètres de site, et bien plus encore. Vous pouvez également choisir d’exporter uniquement certaines tables si nécessaire.
  3. Options de personnalisation :
    WP Migrate offre de nombreuses options de personnalisation. Vous pouvez exclure certaines tables, ignorer des fichiers spécifiques, ou même filtrer les données exportées selon vos besoins. Cela permet une migration sur mesure, adaptée à vos exigences spécifiques.
  4. Compatibilité avec les environnements de développement :
    WP Migrate est idéal pour ceux qui travaillent sur des environnements de développement locaux. Il facilite le transfert de votre site local vers un serveur en ligne, ce qui est essentiel pour les développeurs et les concepteurs de sites web.
  5. Gestion des URLs :
    Lors de la migration, WP Migrate prend en charge la mise à jour des URLs dans votre base de données. Cela est particulièrement utile si vous changez de domaine ou de structure de permaliens, évitant ainsi les erreurs 404 et les liens brisés.
  6. Extensions et compatibilité :
    WP Migrate est compatible avec de nombreuses autres extensions WordPress. Que vous utilisiez des extensions de sécurité, de mise en cache, ou des constructeurs de pages, WP Migrate assure une intégration fluide sans conflits.
  7. Performances optimisées :
    WP Migrate est conçu pour gérer des sites de toutes tailles, y compris ceux avec des bases de données volumineuses. Il optimise le processus de migration pour réduire le temps nécessaire et minimiser les interruptions de service.
  8. Économique :
    En utilisant WP Migrate, vous économisez du temps et des ressources. Les processus automatisés et la réduction des risques d’erreurs humaines signifient moins de temps passé à résoudre des problèmes post-migration, ce qui peut être coûteux.
  9. Gratuit :
    WP Migrate propose une version gratuite dont les fonctionnalités sont largement suffisantes pour la plupart des besoins de migration.

Que vous soyez un développeur expérimenté ou un utilisateur novice, WP Migrate offre les outils nécessaires pour une migration en douceur et réussie de votre site.

Comparaison de WP Migrate fasse à ces concurrents

Pour bien comprendre les avantages de WP Migrate, il est utile de comparer cette extension avec d’autres outils populaires de migration de sites WordPress.

Voici un tableau comparatif mettant en évidence les principales caractéristiques et avantages de WP Migrate par rapport à ses concurrents.

Fonctionnalité/CaractéristiqueWP MigrateDuplicatorAll-in-One WP MigrationUpdraftPlus
Facilité d’utilisationInterface intuitive et convivialeInterface simple, mais peut être complexe pour les grandes migrationsTrès simple, glisser-déposerInterface intuitive et facile à utiliser
Exportation complèteOuiOuiOuiOui
Options de personnalisationOuiOptions limitéesOptions limitéesOui
Sécurité des donnéesMéthodes sécuriséesBonne, mais pas de cryptage avancéBonne, mais pas de cryptage avancéMéthodes sécurisées, cryptage disponible
Compatibilité développementIdéal pour environnements locauxCompatible, mais nécessite des configurations supplémentairesCompatible, mais avec des limitationsIdéal pour environnements locaux
Gestion des URLsAutomatiqueManuelle, nécessite des ajustementsAutomatique, mais limitéAutomatique
Support et documentationExcellent support et documentation complèteSupport disponible, documentation basiqueSupport limité, documentation de baseExcellent support et documentation détaillée
Extensions et compatibilitéCompatible avec de nombreuses extensionsCompatible, mais peut nécessiter des configurations supplémentairesCompatible, mais des conflits peuvent survenirHautement compatible avec de nombreuses extensions
PerformancesOptimisé pour sites volumineuxPeut ralentir avec des sites volumineuxPerformant, mais limitations de taille de fichierPerformant avec des options de sauvegarde différée
GratuitOui, version gratuite suffisanteOui, version gratuite disponibleOui, version gratuite disponibleOui, version gratuite disponible
Coût des versions premiumOptions premium abordablesCoût élevé pour les grandes migrationsRelativement cher pour des fonctionnalités avancéesOptions premium abordables

WP Migrate se distingue par sa facilité d’utilisation, ses options de personnalisation, sa sécurité robuste, et ses fonctionnalités gratuites suffisantes pour la plupart des utilisateurs.

Besoin d’un coup de main pour migrer votre site WordPress avec WP Migrate ?

Migrer un site WordPress peut parfois être complexe et nécessiter des compétences techniques spécifiques.

Je suis là pour vous aider à chaque étape du processus et m’assurer que votre migration se déroule sans accroc.

Comment je peux vous aider :

  1. Conseils personnalisés :
    Je peux vous fournir des conseils adaptés à votre situation spécifique, que ce soit pour la configuration initiale, l’exportation de la base de données, ou le transfert des fichiers.
  2. Assistance technique :
    Si vous rencontrez des problèmes techniques ou des erreurs pendant la migration, je peux vous aider à les résoudre rapidement et efficacement.
  3. Configuration avancée :
    Pour ceux qui ont des besoins plus complexes, comme la migration de sites volumineux ou multi-sites, je peux vous guider à travers les configurations avancées nécessaires pour une migration réussie.
  4. Optimisation post-migration :
    Une fois votre site migré, je peux vous aider à effectuer les ajustements nécessaires pour optimiser les performances et la sécurité de votre nouveau site.

Si vous avez besoin d’un coup de main pour migrer votre site WordPress avec WP Migrate, n’hésitez pas à me contacter.

Mes autres articles

Interface de l'extension WordPress Yoast SEO pour saisir la requête cible

La requête cible sur WordPress à travers Yoast SEO

Si vous avez un site WordPress et que vous vous intéressez au référencement, vous avez probablement entendu parler de l’extension Yoast SEO, voire même commencé...

Infographie de l'article Ancre WordPress, Le Tutoriel Simple & Complet

Ancre WordPress ~ Le tutoriel simple & complet

Lorsqu’il s’agit d’améliorer l’expérience utilisateur sur votre site WordPress, la création d’ancres, ou liens d’ancrage, est une stratégie souvent négligée mais incroyablement efficace. Les ancres...

Infographie de l'article "espace insécable html"

Espace insécable en html

Aujourd’hui, nous allons explorer un sujet simple mais crucial en HTML : l’espace insécable. Que vous soyez débutant ou expert, comprendre comment utiliser les espaces...

Une question / un problème ? 👇